[Rencontre] La place des « non-humains » dans la gouvernance du Territoire : émergences de la controverse

Le 30 juin et le 1er juillet, j’ai participé à une rencontre organisée par l’association Biovallée sur « La place des « non-humains » dans la gouvernance des territoires« . Dans son rôle « d’animation du projet de territoire de transition écologique et sociale Biovallée”, l’association Biovallée a ouvert un cycle de réflexions et de prospective pour cette année 2021Lire la suite « [Rencontre] La place des « non-humains » dans la gouvernance du Territoire : émergences de la controverse »

[Rencontre] Sacred wild women spirit

Qu’est-ce qui est essentiel à nos vies ? Qu’est-ce qui nous fait sentir intensément vivant, présent à cette vie qui circule en nous ? Une expérience que j’ai vécu l’année passée me permet d’approcher ce sentiment émouvant dans un contexte singulier et inattendu. Rétrospective pour inspirer et continuer à porter attention à ces graines deLire la suite « [Rencontre] Sacred wild women spirit »

[Journal vivant] Alter’coop, au seuil d’une culture de la coopération ?

Je suis face à ce cri d’alarme de quinze mille scientifiques sur l’état de la planète. Colère, tristesse, peur. Que faire au contact d’un monde qui ne semble pas bien sentir l’urgence et le sens des priorités ? Descendre avec mes émotions. Bousculement. Accueillir le fait que je ne sais pas. Basculement. Chercher. Regarder lesLire la suite « [Journal vivant] Alter’coop, au seuil d’une culture de la coopération ? »

[Rencontre] Le #CodeSocial, une voie vers un « buen vivir » éthique ?

[Rencontre] Les tisserands réparent le tissu déchiré du monde

Il y a près d’un an et demi, j’ai découvert le livre « Les Tisserands : réparer ensemble le tissu déchiré du monde » écrit par Abdennour Bidar, docteur en philosophie. Je me souviens avoir lu l’ouvrage d’une seule traite. J’ai été, à la fois, profondément exaltée et apaisée par cette pensée. J’ai partagé ce « choc artistique »Lire la suite « [Rencontre] Les tisserands réparent le tissu déchiré du monde »

Le kolam, un art méditatif dans un éloge à la rue

Le street art occidental entretient-il une relation d’appropriation à la rue tandis que le street art indien entretiendrait une relation de célébration, d’éloge à la rue ? Il y a quelques mois, j’ai découvert le Kolam*, un art de rue éphémère venu d’Inde. J’ai immédiatement été frappée par l’esprit de cette tradition : un « streetLire la suite « Le kolam, un art méditatif dans un éloge à la rue »

[Note] L’intention de communiquer est plus importante que la communication

« L’intention de communiquer est plus importante que la communication » Ces propos du cinéaste Abderrahmane Sissako (réalisateur du film Timbuktu) résonnent-ils ? Inclure la beauté, l’élégance, l’authenticité dans le récit de la réalité et des évènements du quotidien, procure le sentiment d’une humanité vivante, vraie et sincère. Que l’acte de communiquer puisse retrouver touteLire la suite « [Note] L’intention de communiquer est plus importante que la communication »

[Journal vivant] La méditation et la conversation sont-elles sources d’évolution pour la société ?

La méditation est-elle un phénomène de mode, une méthode parmi un florilège d’outils d’évolution personnelle ? Ou bien est-elle en train de s’installer durablement pour devenir un véritable art de vivre ? D’un point de vue sociétal, il est difficile de passer à côté ce phénomène, car ce mot s’est répandu dans l’espace social etLire la suite « [Journal vivant] La méditation et la conversation sont-elles sources d’évolution pour la société ? »