Créons un monde qui est capable de penser en ressentant et de ressentir en pensant

« Le langage qui dit la vérité est le langage sentipensant » Eduardo Galeano

hand-children-child-child-s-hand-159827.jpeg

Le style sentipensante a été inventé par le philosophe et écrivain uruguayen Eduardo Galeano. C’est la contraction des mots sentimiento et pensante (respectivement sentiment et pensant en français).

S’approprier l’approche sentipensante offre une vision transformatrice de la communication qui met l’accent sur la relation harmonieuse et complémentaire entre le sens de l’intuition et la pensée de l’intellect, entre la connaissance formelle et la sagesse de l’expérience personnelle.

Les sentipensants veulent inspirer toutes les personnes qui ont l’élan de témoigner pour raconter une société plus consciente, qui s’interrogent sincèrement sur la manière dont la communication peut s’établir en touchant et en étant touché.

Ce que chacun ressent demande à s’exprimer, et ce que chacun peut amener au monde a autant d’importance. Personne n’est plus spécial ou n’a plus de pouvoir qu’un autre. Il s’agit de le décider et de le soutenir.

Comment tout commence ?

  • Un constat

Lorsque la réflexion s’élabore au contact de l’exploration des émotions et des sensations, la conversation s’ouvre au ressenti et à l’inconnu. Ce goût de la présence permet d’accueillir la différence et favorise le mélange fécond des cultures, des genres, des catégories, des milieux…

  • Un besoin de faire-ensemble autrement

Il y a des espaces à créer pour communiquer, partager, cueillir, récolter la parole et faire-ensemble.  Autrement dit, ouvrir les possibles pour faciliter le passage d’une posture de spectateur, consommateur, utilisateur  d’expérience à la posture d’acteur et de contributeur à l’ensemble au sein d’une réalité plurielle et complexe.

  • Éclairer l’expérience de la relation transformatrice pour la soutenir

L’espace vivant de la relation est une expérience transformatrice et créative, si les conditions sont réunies pour que la confiance grandisse, là où les dimensions d’écoute de soi, de l’autre, de connaissance mutuelle, et de réflexion sont nourries. Aussi, l’expression, la communication, le récit sont des spécificités de l’humain : elles donnent un précieux éclairage et révèlent la profondeur de l’expérience en soutenant son prolongement.

Le potentiel de connexion et de créativité des relations humaines n’est qu’à ses débuts…

Avec vous ?

Cueillir, récolter, partager et raconter l’œuvre tissée par les relations humaines permet d’éclairer les liens entre les dimensions de l’humain (l’esprit, les sensations, les émotions, le sentiment de sacré, la créativité) et entre les humains.

Vous avez le désir de vivre l’expérience d’une humanité qui ose se regarder multidimensionnelle en la donnant à voir comme telle ?

Vous vous reconnaissez sentipensant, alors la suite s’écrit avec vous…

Bienvenue dans la communauté sentipensante !